MÉDIA BASKET 40

Plus dure est la chute

Credit Photo HDC

 

Après un début d’année 2018 flamboyant, les Chalossais subissent leur première défaite à domicile. Face à l’avant dernier…
Un excès de confiance??? Peut-être… Un Manque de sérieux??? Possible… Un faux-pas??? Certainement…

Mais ne dire que cela serait terriblement réducteur.
Et ce serait un manque de respect envers des Vendéens qui ne sont pas à leur place au classement. Et qui restaient sur 2 victoires et une défaite d’un pts chez les Montois.

Ils ont été dominés une partie du match, mais ils n’ont jamais baissés les bras. Et quand le match se joue au 4ème quart-temps, le leur n’a pas tremblé.

Le match démarrait pourtant de belle manière pour les diables rouges. Aussina en Coast to Coast, Martin qui monte au Tomard (Vous n’en verrez pas la couleur, la caméra du vidéaste ne fonctionnant pas… Y’a des soirs, quand ça va pas…)
Les Vendéens courbaient l’échine, mais revenaient tant bien que mal.
Le 2ème quart était la copie du premier. Hdc Tente de faire un gros break, mais St Georges revient à grand coups de triples.
+7 à la mi-temps pour les locaux.
Au cas où il y aurait eux des retardataires, les 2 équipes ont décidé de rejouer la même partition lors de du 3ème quart-temps que lors des précédents.
HDC repart de l’avant, mais St Georges s’accrochent aux basques des landais.
A ne pas savoir tuer un match, on s’expose. Les locaux vont l’apprendre à leurs dépens.
Les vendéens saisissent crânement leur chances, enchaînent les triples, passent devant et mènent de 5 pts à 40 sec du termes.
2 banderilles d’Exposito et 2 lancers d’Herzig plus tard, 81 partout, balle au centre (enfin pas tout à fait)… 6 sec à jouer…
Malin comme un singe, le jeune meneur jaune et noir agresse le cercle… Bien lui en a pris. Il obtiendra la faute au buzzer.

Les Chalossais ont perdu un match qui leur été promis, faute de n’avoir pas su le tuer.
Ont-ils perdus plus, cela est une autre histoire. Mais le matelas qu’ils auraient pu avoir après cette journée, s’est envolé.
Nico Lacaule va devoir remobiliser ses troupes avant un déplacement délicat à Poitiers.
Le leader est tombé, la chasse est ouverte………

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *