MÉDIA BASKET 40

Poursuivre la remontada

C’est un CDC retrouvé qui va aller défier les Montois dans leur antre.
Le changement de Technicien a eu un effet bénéfique sur la bande à Jambon.
En face, les Montois n’ont plus que le championnat pour achever leur saison (éliminés en Coupe des Landes, pas inscrit en Coupe du SO).
C’est le sosie officiel de Steven Adams, Loic Herviou, le plus montois des Castel-Gaujacquois, qui nous parle du retour du CDC.

 

Salut Loic, ce we vous vous déplacez en terre Montoise. Ce match aura certainement une saveur particulière pour toi?
Oui effectivement, c’est le club où j’ai commencé le basket et où j’ai effectué toutes mes catégories jeunes, mise à part ma dernière année cadet. Quand on connaît les joueurs, les spectateurs, les dirigeants et la salle, c’est toujours plus motivant.

A l’aller, vous aviez explosés en vol en ne marquant que 38 pts à la maison. Ce match retour devrait être bien différent?
C’est le moins que l’on puisse dire, nous avions réalisés une sacrée contre-performance, même si on sait que le stade montois est la meilleure défense de la poule, de là à ne marquer que 38 points, c’est catastrophique.
Pour le match retour, faire pire sera compliqué… Mais c’est surtout à nous de faire en sorte qu’il soit différent avec de l’intensité et de la combativité, des ingrédients qui avaient été absent au match aller.

Depuis le début de l’année 2018, vous avez montré un tout autre visage. Qu’a apporté Jean-Marc depuis son arrivée?
La dynamique est meilleure qu’en phase aller. Jean marc a su nous faire reprendre confiance en nous et en notre jeu, mais surtout retrouver cette « grinta » qui nous manquait et qui fait honneur au basket Chalossais.
Maintenant, il va falloir faire le travail sur le terrain et puiser dans nos ressources pour aller chercher les victoires qui nous manquent pour accrocher le maintien.

Personnellement, tu réalises une belle saison. Penses-tu avoir franchi un cap?
Passer un cap, je ne sais pas, mais les deux saisons précédentes effectuées en prénationale m’ont beaucoup appris.
Cela m’a permis de passer au niveau supérieur cette saison, dans un club qui me fait confiance, et qui me permet de continuer à évoluer et d’apprendre au côté de deux anciens (Dossarps et Esponda).

C’est l’heure du QALC (Question à la con): Si je me rappelle bien, à 10-12 ans, tu posais sur des affiches 4*3 pour une Pub de Mutuelle, visible partout en France… Et aujourd’hui, tu joues pour un « patelin » de Chalosse. Comment vis-tu cette descente aux enfers!!! (rires)
Merci de me rappeler cette anecdote que je préfère oublier au vu mes grands talents de mannequin, après tant que tu ne montres pas cette fameuse photo ça me va. (rires)
En revanche, si l’enfer ressemble à ça, je vous convie tous d’y venir car l’ambiance y est très bien.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *