MÉDIA BASKET 40

UCM2: finir en beauté

Les filles d’UCM2 sont en tête de leur poule de Pré-Région, après avoir gagné le titre l’an passé à l’échelon inférieur.
Cindy Mallet, ancienne joueuse du Stade Montois, mais au club depuis de nombreuses saisons, nous parle de leur saison.

 

Salut Cindy, Vous marchez sur l’eau cette saison avec l’équipe d’UCM 2, 11 matchs et autant de victoires alors que vous êtes promues. Quels sont les secrets d’une telle réussite?
L’expérience certainement,  car l’effectif est composé à 80% de filles de plus de 35 ans.
Ce sont des joueuses qui se connaissent bien, habituées à jouer ensemble, et qui pour la plupart ont évolué à un autre niveau dans le passé.
Notre coach, relativement compréhensive également, ne remet jamais en question les absences de chacune. C’est ce que nous avions convenu toutes ensemble dès le début du championnat.
Nous souhaitions nous retrouver une saison de plus, tout en sachant que notre investissement tiendrait compte des priorités familiales et professionnelles. Merci à Sarah

Vous surfez sur la dynamique de la saison dernière ou vous aviez glané le titre de Champion de D2. Où va-t-on vous arrêter ?
Il est vrai que la réussite de la saison passée a encouragé les joueuses à repartir une année de plus.
Nous sommes sur une bonne dynamique et l’état d’esprit qui règne dans ce groupe est fort plaisant. Ce qui parait évident, tu vas  me dire quand les résultats sont là.
Mais nous sommes aussi conscientes de la difficulté de tenir une saison complète avec la même intensité, sachant que certaines renforcent les équipes en sous-effectif, dû à un nombre important de blessées depuis le début du championnat.

Vous êtes aussi qualifier en Coupe Lasaosa, est-ce un objectif?
Oui effectivement, la coupe Lasaosa en est un à présent …
A « nos âges », on profite de ces rares moments sportifs qui nous tendent encore les bras … alors pourquoi pas une dernière finale pour certaines…

Que peut-on vous souhaiter pour cette fin de saison?
L’aventure est déjà très sympa à vivre mais un nouveau titre ensemble concrétiserait les résultats obtenus jusqu’à présent.
Il faudra cependant éviter les blessures, qui pourraient ternir et compliquer notre fin de saison…
Pour terminer, j’aimerais mettre à l’honneur notre capitaine, qui organise, anime nos soirées et s’occupe de notre groupe avec brio.
Je lui souhaite de terminer en tête au chalenge de l’offensive, grâce aux points qu’elle nous apporte cette saison, mais aussi au chalenge défensif avec à son compteur 12 écarts intérieurs et 18 exter…
Manue, l’Escalot est pour toi cette année (rires)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *