MÉDIA BASKET 40

HDC voyage bien

 

HDC, comme la saison dernière, n’a pas raté ses débuts à l’extérieur dans le championnat 2018/19.

Nico lacaule et Fred Daudignon n’étaient pas particulièrement serein avant ce long déplacement à St Georges de Montaigu.
En effet, ils étaient privés de leur meilleure gâchette, Jose Exposito, ainsi que de la révélation de la fin de saison dernière, Ben Delsériès, tous 2 suspendus pour avoir eu la langue bien pendue la saison dernière.
Si l’on rajoute à cela un adversaire pas simple à manœuvrer (le SGMVB était venu s’imposer à Doazit en Février dernier), ayant gardé l’ossature et recruté dans le secteur intérieur, le moins que l’on puisse dire, c’est que tous les voyants n’étaient aux verts.

Mais les Vendéens n’étaient pas au mieux de leur forme non plus.
Des recrues arrivées tardivement, et surtout, l’absence du pistolero local, Romain Brachet (lui aussi suspendu) n’augurait rien de bon pour les supporteurs locaux.
Et ce fût le cas.

Dès l’entame, Herzig bombarde derrière l’arc et Clément Martin trouve le rookie JB Tauzia sur pick and roll.
S’en suivent quelques minutes de flottement de part et d’autre.
Moment choisi par Albert Ausina, entrepreneur en BTP, pour commencer son chantier de démolition (21 pts, 18 rbds au total).
Et si les Vendéens retrouvent un peu de couleur en fin de 1er quart-temps, l’ibère enfonce le clou dans le second acte pour un premier break. Antoine Campa viendra clore cette mi-temps d’un triple au buzzer et donner 14 pts d’avance aux Landais (24-38).
Pas de changement de physionomie en deuxième mi-temps. Les vendéens, brouillons, récitent leurs schémas, mais ont du mal à mettre en défaut la défense chalossaise.
Et si ces derniers commencent eux aussi à balbutier leur basket, ils peuvent s’en remettre à Théo Herzig, (19pts dans la mi-temps, 24 au total).
3 pertes de balles rouges et blanches permettent à Saint Georges de revenir à 12 pts et faire passer un frisson dans les étagères, mais Ausina et Herzig  remettent aussitôt le couvercle.

Fin de match anecdotique (46-74).

Le SGMVB n’étant pas encore prêt (ni au complet), pas de grands enseignements à tirer de cette rencontre, hormis que les landais ont fait le job dans une salle ou il sera difficile de gagner dans quelques temps.
Mais il faudra faire mieux dans 2 semaines pour le derby du canton, dans l’antre du REAL Chalossais, si ils veulent rivaliser, tant les ciels et blancs ont montrés de belles choses dans leur préparation.
Et oui, une mini-trêve se profile pour HDC, la faute à une Fédé parfaitement au point niveau gestion des poules, avec cette poule de 11 équipes.

Les marqueurs:
SGMVB:
Lhote 8, Robin 4, Bonnet 15, Bourasseau 2, leclair 8, Champain V 9, Champain C -, Barbeau -, Paillas -, Talbot –

HDC:
Ducourneau 4, Herzig 24, Martin 9, Tauzia 4, Ausina 21, puis Campa 3, Riesen 5, Konate 4, Fesentieu –

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *