MÉDIA BASKET 40

La der d’Arii

Le derby REAL – Stade Montois revêtira une importance particulière pour les Réalais.
Au delà du résultat, ce sera surtout le dernier match d’Arii Meuel sous les couleurs ciels et blanches.
Arrivé il y a 2 saisons (et quart), il aura été un acteur prépondérant du maintien du club lors sa première saison de Nationale 2.
Originaire de Tahiti, le joueur arrivé en France il y a 15 ans (avec un séjour en Université américaine dans laps de temps) va repartir chez lui, pour endosser un nouveau costume.

Salut Arii, alors comme ça tu nous quittes. T’étais pas bien chez nous?
Salut Fredo, si je me plaisais très bien ici dans les landes mais j’ai une opportunité de rentrer chez moi que je ne peux pas refuser 🙂.
Dis moi, cadre de la Fédé Tahitienne, ça serait pas un emploi fictif ce truc 🙂 ? Quel sera ton rôle exactement?
Et non, c’est un vrai emploi qui était tenu depuis 2013 par Georgy Adams (tahitien ancien joueur pro et international français) qui, pour des raisons personnelles, est revenu en Métropole et m’a demandé de le remplacer sur le poste. Mon boulot sera, dans les grandes lignes, le même qu’un CTF ici en métropole c’est à dire la formation des cadres et des joueurs même si le fonctionnement ne sera pas exactement pareil.
Tahiti est une ile Française, comment se fait-il qu’il y ai une Fédération?
Contrairement à la Martinique ou la Guadeloupe, qui sont des Départements d’Outre-mers, la Polynésie Française est un Pays d’Outre-mers qui profite d’un statut autonome. On est dépendant de la France mais on a notre propre gouvernement, notre président, nos ministères, notre monnaie et donc, dans le sport, nos fédérations.
Vu d’ici, on imagine bien jouer au basket avec le combo « Tong-Marcel » là-bas. Parles-nous un peu plus du basket Tahitien?
Je vais détruire la légende mais bon, contrairement aux idées reçues le basket tahitien se joue avec des ballons de basket (pas des noix de coco) et les pratiquants sont friands de tout ce qui est dernières Lebron, KD, Harden et consorts en ce qui concerne les chaussures et des équipements under armor, nike, adidas,…
Mais les savates (tongs en métropole) ne sont pas très loin c’est sûr.
Tu es considéré là-bas comme le meilleur joueur Tahitien de ces dernières années (capitaine de la sélection). C’était une évidence de retourner au pays?
Oui quand je suis parti à l’âge de 15 ans je me suis toujours dis que de toute manière je reviendrai vivre à Tahiti.
Le but de mon départ était de me former en France car il n’y a ni pôle, ni centre de formation (ça sera d’ailleurs un de mes objectifs en tant que CTF) et de revenir aider la sélection tahitienne aux jeux du Pacifique et Océania.
15 ans d’exil c’est pas mal… Il était temps de rentrer, surtout avec un projet comme celui qu’on m’a proposé.

 

Soleil, sable chaud, cocotiers, y’a pire pour une reconversion. Mais tu ne vas pas un peu t’ennuyer là-bas?
M’ennuyer? Non pas du tout. Niveau boulot j’aurai énormément à faire et puis je serais chez moi avec mes amis d’enfance, ma famille à Tahiti, donc pêche, surf, plongée, barbecue dans le lagon, etc… et puis je pourrais toujours revenir dans les landes…en vacances 😉

 

Dernier match, dernier derby Landais. T’as envie de partir en beauté je suppose?
Comme tu l’as dis c’est un derby landais. Pas besoin de départ, de jubilé, ou de dernier match pour être motivé.
Avec l’équipe on va le jouer à fond parce que c’est un match important de la saison et je donnerai tout ce que j’ai sur le terrain comme d’habitude.

 

Question con : Si tu avais dû jouer pour un autre club Landais, lequel aurait pu avoir tes faveurs?
Je me serais bien vu à HDC…. non je rigole lol. Honnêtement je ne sais pas. Aucun autre club ne s’est proposé et de toute façon, à part s’ils ne voulaient plus de moi, je ne pense pas que j’aurais quitté le Real. Sinon peut être le Stade Montois car le parquet ça me manque 🙂.

 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *